Nov 2019

Ange ou Démon

Cette année-là, la vigne a été vendangée à sa maturité phénolique optimale. La fougue de nos jeunes pieds offrait déjà l’aperçu d’un potentiel à long terme. Au chai, les raisins ont été macérés à froid. Pour assurer l’élégance du cépage, on a limité les extractions et remontages. Notre premier pinot noir rassemble les fruits rouges sauvages, les épices et la structure en bouche.

Nous aimons Ange ou Démon à chaque saison, de préférence en automne, poétisant un faisan aux airelles, ou au printemps, exaltant des côtelettes d’agneau.